Biographie

Alain ZecchiniAlain Zecchini, né en 1949
Poète
Traducteur
Artiste dessinateur
… et une activité professionnelle antérieure qui garde toujours sa faveur,
celle de biologiste de la conservation
  
www.iucn.org
www.rhinos-irf.org
www.rhinoresourcecenter.com
www.s-e-r-e.net

L’Art et la Littérature

Formation : formation personnelle et cours d’anatomie et de perspective

Soleil Blanc (Poèmes) – Editions Saint-Germain-des-Prés, 1980
Les Elégies de Duino / Les Sonnets à Orphée – Rainer Maria Rilke (Traduction). Editions L’Harmattan, 2010
Désert de tant (Poèmes) – Editions L’Harmattan, 2015
Figures du masque d’or (Poèmes) – Editions L’Harmattan, 2017

 

La Biologie de la Conservation

Formation : Institut d’Etudes Politiques de Paris
Maîtrise de Biologie des Populations et des Ecosystèmes – Paris 6

Expert Rhinocéros (AsRSG) de l’UICN International (Union mondiale pour la nature)
et Expert Faune sauvage de l’UICN France
. Journaliste scientifique
. Réalisateur et Scénariste de films
Parmi les activités de la précédente décennie :
. Participation aux programmes de sauvetage des derniers rhinocéros noirs d’Afrique
centrale, au Cameroun, et de protection de la tortue d’Hermann, plaine des Maures, France
. Représentant d’associations de protection de la nature à la Commission baleinière internationale, à la Convention de Berne, et à la Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d’extinction (CITES)

Le Rhinocéros – Au Nom de la Corne. Editions L’Harmattan, 1998

. Film Le Rhinocéros, une vie pour la corne (52′). Alpenstock, 1998
Ils existent depuis 54 millions d’années, mais ils se rapprochent de l’extinction : les rhinocéros sont massacrés pour leurs cornes. Voici les images d’une guerre, en Afrique, et aussi au Moyen-Orient et en Asie, où les cornes sont utilisées. Comment protéger ces grands mammifères et assurer leur survie à long terme ? Toutes les options actuellement retenues sont montrées. Mais il s’agit surtout de les conserver dans leur habitat naturel, où ils occupent une place essentielle pour la biodiversité.

Les commentaires sont fermés.