[Les statues sortent de la mer]

Les statues sortent de la mer.
Ont-elles un visage d’emprunt, après
tout ce temps passé en histoire
sans repères – oui sans doute,
en partie, c’est le nôtre
qui s’y projette. Mais on le sait,
dans la mer se détachent aussi
les pesanteurs d’usage qui se lient aux images
à force de les fréquenter. Elles disent,
ces statues, que de toutes les façons
que nous puissions les comprendre,
elles ne seront jamais connues au cœur,
et c’est bien pour cela
qu’elles nous parlent.

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *