Systole

Temps d’orage en ciel clair – les scintillances marbrées n’augurent pas des aires où les faunes danseraient sur des péans divins. Il y a des blocs de glaise figée qui s’entrechoquent à mi-hauteur de la vue. L’air se parcourt lui-même dans ses malaises. Le métabolisme pourtant croyant, si croyant, de la statue à dégager, est à la peine.

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *